top of page
  • Incubateur LES PREMIERES SUD

Vos droits à la formation, quels financements possibles ?

L’incubateur Les Premières Sud accompagne les femmes et leurs associé.e.s de l’ante-création à l’accélération de leurs entreprises innovantes, à impact ou à ambition d’emploi.  

 

Nous proposons plusieurs programmes de formation : découverte de l’entrepreneuriat, création, développement / accélération et reprise d’entreprises.  

Tous nos programmes sont, en grande partie, financés par différents organismes partenaires : Région Sud, Fond Social Européen, BPI France, ADEC, CAPA, Préfectures des régions Sud & Corse ....  

Le “reste à charge” pour vous, bénéficiaire de la formation, est donc très avantageux et, en plus, également finançable ! 

 

Voici les modes de financements, possibles, selon votre situation professionnelle et financière : 

 

 

  • Le CPF (Compte Personnel de Formation) 

 

Le CPF est un dispositif d’état qui met à disposition un solde, en euros, utilisable dans le cadre d’une formation. Tous les actifs y ont droit, à partir de 16 ans, jusqu’à après leur retraite. Ce solde est calculé au prorata des heures effectuées.  

Le solde disponible augmente en fonction des heures travaillées.  

Ce dispositif permet de se spécialiser ou de monter en grade. Votre budget formation est accessible sur Mon Compte Formation 

 

L’accord de l’employeur pour utiliser votre CPF n’est pas nécessaire si la formation à lieu hors temps de travail ! Il est donc possible de faire coïncider une formation avec son emploi du temps personnel et donc de faire une utilisation de ses heures de CPF en dehors du cadre professionnel. C’est une solution souvent appréciée lorsque l’on cherche à se reconvertir sans avoir de compte à rendre à son employeur.  

Vous bénéficiez de droits suffisants, nous vous transmettons le lien CPF vers la session de formation envisagée. Vous devez cliquer pour demander votre inscription / demande de devis. Une fois que nous avons validé votre éligibilité il vous suffit de finaliser votre dossier en acceptant le financement CPF.  

Si vos droits sont insuffisants, vous pouvez payer le complément par vos propres moyens (via CB) ou faire une demande d’abondement au titre de l’Aide Individuelle à la Formation (AIF) directement sur votre espace (financement complémentaire accordé par Pole Emploi sous conditions). 

 

 

  • L’AIF (Aide Individuelle à la Formation) - France Travail (Pôle Emploi) 

 

L’AIF est une aide financière proposée par Pôle Emploi, qui prend en charge la totalité ou une partie des frais pédagogiques de la formation, c’est-à-dire le coût de celle-ci. Vous pouvez faire une demande d’AIF, à condition que votre formation soit cohérente avec votre Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi. Cette aide s’adresse au demandeur d'emploi inscrit(e) à Pôle emploi, indemnisé(e) ou non.  

 

Dans le cadre du conseil en évolution professionnelle (CEP), votre conseiller vous accompagne dans la mise en œuvre de votre projet de formation et dans la recherche d’un financement. Vous devez faire valider votre projet de formation par votre conseiller avant tout financement possible par Pôle Emploi. 

En effet, votre démarche de formation doit être cohérente avec votre projet personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE).  

 

Pour faire une demande d’AIF, voici les actions à mener :  

  • Prendre contact avec votre conseiller Pôle Emploi pour l'informer de votre projet d'accompagnement et l'informer qu'une demande de financement à 100% va être effectuée de notre part. 

  • Nous transmettre par retour, le plus vite possible (car délai de réponse très long) les infos suivantes  

- votre numéro Identification Pôle Emploi 

- ville de votre agence Pôle Emploi 

Nous transmettons ainsi un devis directement à votre agence Pôle Emploi qui doit transmettre sa réponse sous 15 jours. 

 

 

  • L’AGEFIPH (Association nationale de Gestion du Fonds pour l'Insertion professionnelle des Personnes Handicapées) 

 

Depuis 1987, l’Agefiph soutient le développement de l’emploi et le maintien en poste des personnes en situation de handicap dans les entreprises du secteur privé. Parmi ses actions principales, elle conseille et accompagne les entreprises dans la définition et la mise en œuvre de leurs actions handicap, accorde des aides financières aux entreprises et aux personnes pour compenser le handicap dans l’emploi. 

 

Pour bénéficier d’une aide au financement par l’AGEFIPH, vous devez être reconnu travailleur handicaper (RQTH). Cette reconnaissance est attribuée par la Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) aux personnes handicapées. Elle peut vous donner accès à des mesures favorisant l'insertion professionnelle ou le maintien dans l'emploi. 

 

Pour pouvoir en bénéficier, vous devez nous transmettre votre certificat RQTH. Nous nous occupons des aspects administratifs. Sous réserve du nombre annuel de places disponibles. 

 

 

  • Les OPCO (Opérateurs de Compétences) 

 

Un OPCO est un organisme agréé par l'État, dont l’objectif est d'accompagner les entreprises de 50 salariés maximum, dans ses besoins en formation, ainsi que dans le financement de l’apprentissage.  

 

Les OPCO participent à la planification et à la logistique globale de la formation professionnelle. Ils organisent les financements, aident les entreprises à fixer les taux de prise en charge des contrats d’apprentissage et de professionnalisation et soutiennent la mission de certification des branches, garante d’un niveau de qualité et de résultats. 

Ils ont un rôle d’accompagnement stratégique des entreprises dans la définition de leurs besoins en matière d’emploi et de compétences. Ils proposent aussi une réflexion et une gestion prévisionnelles ancrées dans la réalité des secteurs d’activités concernés. 

 

Les OPCO se placent au service des petites entreprises pour améliorer l’accès à la formation pour leurs collaborateurs et pour les soutenir dans l’analyse de leurs besoins en compétences. 

 

Les informations pour demander le financement du reste à charge par un OPCO sont disponible sur : www.digiformag.com/trouver-mon-opco/ 

Les délais peuvent être longs selon les organismes, faire la demande un à deux mois, avant la date de démarrage de l’accompagnement. 

 

 

  • Le FAF (Fonds d’assurance formation si vous êtes chef d’entreprise) 

 

Un travailleur indépendant peut bénéficier (sous conditions) d'une aide pour financer une formation, s'il a payé la CFP : Contribution à la Formation Professionnelle 

Cette aide est gérée par un fonds d'assurance formation (FAF) qui diffère selon la nature de son activité, c'est-à-dire en fonction de son code NAF (ou code APE) déterminé par l’activité principale exercée.  

 

 

 

  • Le Crédit d’impôt pour la formation (pour les chefs d’entreprise) 

 

C’est un avantage fiscal pour vos dépenses de formation (formation professionnelle continue en gestion d’entreprise ou formation technique) sous la forme d’un crédit impôt. 

Il s’agit d’un dispositif qui peut s’appliquer aux dirigeants des entreprises relevant d’un régime réel d’imposition (impôt sur les revenus ou impôt sur les sociétés) ou pour les entreprises qui ne paient pas d’impôt quelle que soit la nature de l’activité ou la forme juridique (sauf micro-entreprise) 

 

 

  • Les Fonds Propres 

 

Si vous ne pouvez bénéficier d’aucun des modes de financements cités au-dessus, vous pouvez encore financer votre programme de formation avec vos fonds propres.  

Vous pouvez mêler un financement externe avec le financement personnel (fonds propres), comme par exemple utiliser vos droits CPF et rajouter vous-même le reste manquant.  

Bien évidemment, vous pouvez également financer votre plan de formation à 100% en fonds propres.  

Nous acceptons les chèques et virements bancaires. Il y a une possibilité d’étaler les paiements sur un certain lapse de temps. 

Comments


bottom of page