top of page
  • Incubateur LES PREMIERES SUD

Entrepreneurs, dépasser vos peurs !

Le 19 juin dernier s’est tenue la journée “Les Étoiles Montantes”, un événement organisé par Les Premières Sud, autour de la thématique de l’entrepreneuriat. Parmi les ateliers proposés, nous en avons dédié plusieurs sur les peurs que peuvent ressentir les femmes entrepreneures.


Les peurs suscitées par l’entrepreneuriat



La peur financière

Vous le saviez avant de vous lancer dans l’entrepreneuriat et vous en avez aujourd’hui la confirmation : être entrepreneure nécessite de faire face à des pressions financières, parfois, importantes.

Il peut y avoir un fossé entre un problème et la perception que l’on en a. Ainsi, il ne serait pas surprenant que vous ayez, partiellement, sous-estimé les difficultés liées au financement de votre projet.

Suite à l’atelier « Aller chercher des financements », l’une de nos incubées partage son ressenti sur la recherche de financement : « Ce n’était pas très clair pour nous de comprendre les erreurs à éviter et les points sur lesquels il faut travailler énormément ».

La création et le développement d’une entreprise dans ses premières années vont demander des ressources conséquentes pour pouvoir mettre en place la structure de cette dernière, acheter du matériel, recruter, communiquer et surtout développer un carnet de commandes.

Heureusement, il existe aujourd’hui de nombreuses opportunités de financement qui pourrait vous être accessibles au prix de quelques démarches. Parvenir à les trouver et à monter un dossier peut cependant être complexe et long et c’est pourquoi il existe des organismes qui vous accompagnent dans ces démarches.

Les Premières Sud sont conscientes de ces difficultés et des freins qu’elles peuvent susciter chez une entrepreneure que ce soit en création, en développement ou en reprise d’entreprise. L’accompagnement au fil des programmes aident à dépasser chacune des étapes en limitant les peurs. Et spécifiquement, le programme BOOST-1ère qui répond à ce besoin en vous préparant à la mise en relation avec des financeurs à solliciter en accélération.


La peur d’être débordée

Être entrepreneure nécessite de gérer un grand nombre de tâches de diverses natures. Vous devez à la fois être le gestionnaire, le commercial, le communicant, le responsable technique ...

Ces nombreuses casquettes peuvent vous mettre, entrepreneures aguerries ou en devenir, sous pression en ce sens qu’elle requière à la fois d’apprendre à gérer des aspects qui ne vous sont pas familiers et qui avec le nombre peuvent vite vous faire sentir débordées.

Karine Guevel, notre coach experte est revenue sur les échanges entre les incubées de l’atelier « Arriver à tout gérer » : « Les problématiques étaient globalement les mêmes malgré des profils différents […] comment trouver mon équilibre de vie entre vie professionnelle et vie personnelle, comment gérer son emploi du temps, savoir dire non, on retrouve la problématique d’être trop perfectionniste, être dans la procrastination ».

Apprendre à gérer tous les paramètres est une nécessité à laquelle vous ne pouvez pas échapper mais pour lequel il existe des solutions.

En premier lieu, vous devez être organisé. Ce conseil peut paraître comme une évidence mais il reste essentiel. Faites en sorte d’avoir un espace de travail bien rangé et organisé, il est nécessaire de travailler dans les meilleures conditions s’il l’on veut être productif et se sentir bien. Ensuite, vous devez essayer d’évaluer l’ensemble des tâches à faire et les trier selon leur nature et leur importance. Définissez ensuite le temps qu’il vous faudrait pour vous en occuper et laissez-vous du temps de côté pour faire face aux imprévus.

Ensuite, vous devez accepter de demander de l’aide. Être capable de reconnaître ses faiblesses et de se faire épauler est une preuve de sagesse qui vous donnera la possibilité de vous améliorer d’augmenter vos compétences personnelles.

En dernier point essentiel : ne vous surmenez pas ! Faire des pauses régulières et vous accorder du temps libre vous permettra de vous relaxer, de diminuer le stress et de revoir votre travail avec du recul.

En création, nos programme Ticket et Go permettent de partir sur de bonnes bases en étant accompagnées dans son organisation et passées les étapes de son projet au fur et à mesure.


Assumer son ambition

« L’ambition est-elle toujours positive ? », cette question posée par une incubée lors de la journée des Étoiles Montantes reflète une véritable interrogation sur un sujet qui n’est pas simple à définir. Qu’est-ce que l’ambition ?

La réponse à cette question n’est pas évidente puisqu’il n’en existe pas vraiment. Ainsi, l’une des incubées ayant participé à l’atelier « Assumer son ambition » ce 19 juin dernier déclarait : « l’atelier a été l’occasion d’un échange assez intéressant avec d’autres personnes qui ont des visions assez différentes de ce qu’est l’ambition, c’était enrichissant de pouvoir échanger ensemble, de se donner des tips entre nous ». L’ambition est donc une notion propre à chacun.

La peur de ne pas pouvoir assumer cette ambition se transpose à une autre interrogation : « Le rapport à l’ambition est-il le même pour les hommes et pour les femmes ? » se demandait l’une des incubées.

Les hommes aussi partagent cette peur mais les nombreuses pressions sociétales auxquelles les femmes font face a tendance à aggraver leur propre ressenti et leur capacité à réussir.

Plusieurs études ont démontré que les femmes n’étaient pas moins compétentes que les hommes et les chiffres prouvent même le contraire. Les entreprises dirigées par des femmes connaissent une meilleure croissance sur le long terme et les entreprises dont la direction est mixte affiche une croissance 48% supérieur aux entreprises exclusivement composées d’hommes.

Fonder une entreprise n’est pas une chose anodine et il est donc parfaitement normal d’être en proie aux doutes sur vos capacités. L’important pour vous est de comprendre que cela est parfaitement normal et que ces peurs sont partagées par l’ensemble des entrepreneur.e.s qui se lancent dans cette aventure.

Le programme DEV’UP permet de déployer son potentiel entrepreneurial à 360° et le PLAY d’assumer de faire du chiffre et de pouvoir se payer convenablement.


L’une de nos incubées ayant participer à l’atelier « Faire face à ses responsabilités » lors des Étoiles Montantes nous livre son regard : « Si j’avais plus confiance en moi, si je n’avais pas peur, qu’est-ce que je ferais de manière différente ? Et ça veut dire quoi faire face à ses responsabilités ? C’est être dans l’action, sortir de sa zone de confort, croire en soi et se donner les moyens de réussir ».


L’entrepreneuriat est une aventure formidable, pleine de découvertes et de doutes. Ces doutes peuvent parfois devenir des peurs et vous freiner dans vos ambitions. Tous les entrepreneurs, à un moment ou un autre, peuvent se sentir impuissants ou se demander s’ils empruntent la bonne direction. L’important est de ne jamais se décourager et de continuer à avancer. Voire même, transformer ces peurs et ces doutes en force et en opportunités ! Pour cela, rencontrez d’autres entrepreneurs, demandez des conseils, n’hésitez pas à bien vous entourer, c’est la clef du succès !


www.lespremièressud.com

37 vues0 commentaire
bottom of page