• Incubateur LES PREMIERES SUD

Les 5 bonnes raisons de penser à la reprise d'entreprise



La Région Sud a mis en place un parcours régional d’accompagnement à la reprise d’entreprise « Mon projet d’entreprise ». Grâce à ce dispositif, vous pouvez aujourd’hui bénéficier d’un parcours de prise d’entreprise au féminin avec Les Premières Sud

➡️ Pourquoi un tel parcours ?


Quelques chiffres

  • 5% des repreneurs en France sont des femmes

  • 600.000 entreprises seront à reprendre dans les 10 prochaines années


Alors pourquoi ne pas penser à la reprise qui dispose de nombreux atouts:

1. Le processus est plus rapide que la création : on gagne au moins 10 ans !

2. Le repreneur bénéficie immédiatement d’un outil de travail opérationnel, d’un personnel formé, de partenaires et d’une clientèle acquise. Contrairement au créateur, le repreneur n’a pas à subir la périlleuse et longue montée en puissance de l’activité ce qui sécurise le projet

3. Le repreneur bénéficie immédiatement du chiffre d’affaires et d’un revenu généré par l’activité : en création, il faut parfois attendre des mois (des années) avant de pouvoir se dégager une rémunération

4. Reprendre est plus sécurisant que créer : car le repreneur dispose d’un historique de l’activité existante sur lequel appuyer ses prévisions financières

5. L’obtention d’un prêt bancaire est plus facile que pour une création : car les banquiers appuient leurs décisions sur du concret : Les 3 derniers bilans et comptes de résultats de l’entreprise


Bien sûr on entend souvent les arguments suivants :

  • « Pas facile de trouver la belle affaire » La plupart des repreneurs cherche une PME à reprendre. A noter que la France compte 140.000 PME … mais aussi et surtout 1,5 millions de TPE avec 1 à 9 salariés !! Elles contribuent au dynamisme de l’économie locale et sont autant d’opportunités pour une reprise

  • « Une reprise ça coute cher au premier abord »

  • « La réussite de l’opération de reprise dépend de la relation établie avec le cédant ».

  • « C’est un processus long » C’est vrai : La recherche de la « belle affaire » prend en moyenne 1 an et nécessite un audit 360° et l’obligation de s’entourer d’experts ou de personnes aguerries.


Alors … ?

Fort de ses constats Les Premières Sud a préparé un accompagnement prémium pour toutes les femmes qui se disent que la reprise peut être une alternative à la création : Un accompagnement en 2 étapes :

1/ Une formation de 3 mois (105 heures) avec tous les indispensables de la reprise et toute notre expérience en matière d’entrepreneuriat féminin : pour se sentir légitime dans sa relation avec le cédant, dans son projet de reprise

2/ Un suivi de 15 mois (100 heures) pour rester motivée par sa quête de la belle affaire et se préparer aux 100 jours après la reprise


Pour en savoir plus ➡️ https://www.lespremieressud.com/switch


12 vues0 commentaire