top of page
  • Incubateur LES PREMIERES SUD

Interview d'une repreneuse : Claire Casselles

Dernière mise à jour : 16 déc. 2022



  • Bonjour, pouvez vus vous présenter vous et votre projet en quelques phrase ?


Bonjour, je m'appelle Claire et je suis en train de faire un rachat de fonds de commerce sur Châteauneuf les Martigues de l'Institut https://www.estheticandco.fr. Alors j'ai participé à Boost ton projet qui était mis en place par la mairie de Châteauneuf les Martigues.


  • Pouvez vous nous en dire plus sur votre parcours entrepreneurial ?


J'ai participé au concours des trophées où j'ai gagné le coup de cœur du jury ce qui m'a donné accès à cinq jours pour entreprendre avec la Chambre des métiers de l'industrie de Marseille Métropole.

Et voilà !



  • Pouvez vous nous dire comment l’option de la reprise d’entreprise s’est offerte à vous ?


Alors c'est très simple, on était sur Le Bon Coin, on regardait avec ma moitié les annonces et on a vu l'annonce "fonds de commerce à reprendre sur Châteauneuf les Martigues". Et ce qui est assez drôle, c'est que l'agent immobilier qui s'était occupé de moi, parce qu'à la base j'étais en création, m'avait montré un bien en location et cherchait justement mon numéro de téléphone pour me joindre pour me proposer ce fond de commerce à reprendre.

Et c'est comme ça que ça s'est fait, que l'aventure a débuté !


  • Selon vous y’a t’il un « profil type » pour devenir repreneuse ?


Alors je dirai de ne pas rester sur les acquis de l'entreprise parce que même s'il y a déjà une clientèle qui est mise en place, il faut quand même aller au delà et ne pas rester dans cette routine et vraiment essayer de le développer au maximum.


  • Quelles sont les qualités d’une bonne repreneuse selon vous ?


Alors pour ma part, c'est justement comme je disais juste avant, on va rester sur les acquis et aussi savoir se remettre en question et aussi tout bien analyser , tout le commerce dans sa globalité et voir les choses à améliorer s'il y a et toujours rester au courant des dernières technologies. Voilà.


  • Dans le process de reprise d’entreprise, quels sont les moments les plus difficiles selon vous et pourquoi ?


Alors pour ma part, ça aurait été plutôt la partie financière car j'ai eu un petit peu du mal à trouver des financements.

Et puis, quand on n'a pas vraiment de base de notions de comptabilité, tout ce qui a été le business plan, le plan de financement, toute cette partie comptable a été assez compliquée.


  • Quel a été votre plus beau succès en tant que repreneuse, si vous n’en n’avez pas encore qu’espérez vous comme succès ?


Réussir à démarcher les bonnes banques qui sont prêtes à nous suivre et peut être avoir été très bien accueillie par la clientèle. C'était une petite appréhension donc ça s'est très très bien passé.

Et pour la suite, j'aimerais encore plusieurs instituts.


  • Pouvez vous nous donner 3 bonnes raisons de reprendre une entreprise plutôt que de créer ?


Alors je dirais qu'il y a déjà l'endroit du local en général qui est déjà vraiment bien situé. La clientèle déjà existante, et toute la partie fournisseurs qui a déjà été mise en place. Comme je pourrais dire, il y a juste à venir poser ses valises. Et ça, c'est déjà beaucoup de stress et de soucis en moins sur le départ, contrairement à une création.


  • Que diriez vous à une personne qui veut se lancer dans l’entrepreneuriat, sans forcément penser à le reprise d’entreprise ?


Je lui conseillerais de rester quand même aux aguets du business qu'elle souhaite ouvrir car c'est vraiment une bonne opportunité la reprise d'entreprise. Car comme je l'ai dit dans les autres réponses précédentes, ça enlève beaucoup de stress et de soucis.


  • Pensez vous qu’il est judicieux et "plus prudent" de se faire accompagner lors d’une reprise d’entreprise ?


Alors c'est un grand oui. Il faut vraiment que les personnes qui regarderont cet interview se renseignent vraiment auprès de leur mairie, de leur commune. Voir s'il y a des choses qui ont été mis en place comme la mairie de Châteauneuf, car c'est très important.


Il y a des moments, où on se sent seul où on a pleins de question où on ne sait pas forcément trouver les réponses. Et justement, ces personnes là nous aident à nous entourer de personnes qui ont aussi de l'expérience ou qui ont vraiment des formations et des réponses aux question qu'on pourrait se poser.


Ça, c'est hyper important, ça fait du bien parce que c'est vraiment une démarche qu'on fait seul et c'est important de se sentir quand même entouré, même en étant patronne. Ça rassure énormément.


Merci pour cette interview et à très bientôt.








9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page