• Incubateur LES PREMIERES SUD

LA REPRISE D'ENTREPRISE AU FÉMININ

Dernière mise à jour : 7 sept.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 27 juillet 2022


LES PREMIÈRES SUD LANCE LE PREMIER PROGRAMME EN FRANCE À L’ACCOMPAGNEMENT À LA REPRISE D’ENTREPRISE #AUFEMININ - SWITCH-1ÈRE



Pourquoi un programme de reprise au féminin ? 600.000 entreprises sont à reprendre dans les 10 ans alors que de trop nombreuses entreprises françaises s’éteignent faute de repreneur ou de repreneur formé. Aujourd’hui, seules 5% des repreneurs externes sont des femmes (et 20% des repreneurs d’entreprise par héritage ou par donation). En accompagnant les femmes à la reprise d’entreprise, Les Premières Sud, avec le réseau national Les Premières, apportent leur contribution à une croissance durable et créatrice d’emplois en France. SWITCH-1ÈRE, Premier programme d’accompagnement à la reprise au féminin

· Un programme conçu et initié par Les Premières Sud en Région Sud avant un déploiement national par le réseau Les Premières - un réseau d’accompagnement à la création d’entreprise fort de 200 experts et coachs.

· Un programme de 18 mois qui conjugue accompagnement business et travail sur la posture entrepreneuriale, ce qui leur permettra in fine de trouver et reprendre avec succès la « belle affaire » qui leur correspond

- Une période intensive de 3 mois pour identifier les leviers de création de valeur et de transformation de l’entreprise à partir de la conduite d’audits opérationnels, structurer les aspects financiers & juridiques, construire un prévisionnel visionnaire pour trouver les financements adéquats et se former aux techniques de négociation.

- Une période de 15 mois de suivi : animations mensuelles pour soutenir la dynamique de prospection, 20h de RDV experts, sessions de partages d’expérience, préparation aux 100 jours qui suivent la reprise, formation à la conduite du changement, ateliers RH,…)

· Démarrage de la première promotion SWITCH#01 le 3 octobre 2022 : 8 entrepreneures sélectionnées pour un accompagnement en présentiel sur Aix-en-Provence.


Les atouts de la reprise pour les EntrepreneurEs

- 600.000 entreprises sont à reprendre dans les 10 ans dont 545.000 TPE de 1 à 9 salariés plus accessibles financièrement que les PME.

- Un capital de départ de 30.000 € est suffisant pour reprendre un fonds de commerce, seulement 18% des entrepreneurEs investissent plus de 40 000 euros dans leur projet (Enquête SINE).

- L’obtention d’un prêt bancaire est plus facile que pour une création. Or une femme qui demande un prêt à une banque pour créer son entreprise essuie 2 fois plus de refus qu'un homme selon le site d'anaxago

- Le repreneur bénéficie immédiatement du chiffre d’affaires et d’un revenu généré par l’activité quand 67% des femmes qui ont créé leur entreprise déclarent se verser moins que le SMIC, ce qui met en danger leur projet à moyen terme (Enquête Bouge ta Boîte publiée dans Maddyness)


Candidater à SWITCH-1ère, premier programme d’accompagnement à la reprise au féminin


Les futures repreneures situées en Région Sud, dans les départements des Alpes Maritimes, du Var, des Bouches-du-Rhône, des Hautes-Alpes, des Alpes de Haute-Provence, et du Vaucluse ont jusqu’au 14 septembre 2022 minuit pour candidater sur : www.lespremieressud.com/switch

Le programme SWITCH-1ère est soutenu par la Région Sud et Le Fonds Social Européen.

A propos des Premières Sud

Premier réseau associatif français d’incubateurs spécialisés dans l’accompagnement des femmes et des équipes mixtes, Les Premières ont été créées il y a 17 ans et ont accompagné depuis 15.000 entrepreneurEs, choisies pour leurs projets à impact sur 23 territoires en France métropolitaine, dans les DOM TOM et à l’international. Les Premières sont engagées dans l’Équipe de France de la création, collectif de 26 Réseaux associatifs partenaires de BPI France.

Les Premières Sud accompagne en Région Sud et Corse les femmes et les équipes mixtes dans la création, la pérennisation et le développement de leur entreprise innovante et/ou génératrice d’emplois.

C’est un activateur de croissances qui s’appuie sur l’immense potentiel économique des femmes avec un impact social fort, pour créer de la valeur et de l’emploi durable.


Contact Presse Les Premières Sud :

Isabelle DAO, 06 21 82 22 28, idao@lespremieressud.com




23 vues0 commentaire